Une goutte d’eau pour le plus grand défi de l’humanité : la planification écologique

26 octobre 2022 | En commission

Le 26 octobre 2022, la Commission des affaires étrangères était appelée à donner son avis, et voter différents crédits du Projet de Loi de Finances (PLF) pour 2023. Dans le budget de l’État, ces crédits sont fléchés vers différents postes de dépenses regroupés en “mission”. Nous examinions donc les crédits pour : – la mission “Écologie, développement et mobilité durables”, – la mission “Médias, livre et industries culturelles : Action audiovisuelle extérieure”, – la mission “Immigration, asile et intégration”. J’intervenais pour @LaFranceInsoumise_Assemblee sur la mission “Écologie, développement et mobilité durables” du PLF2023. Aux lendemains de la COP27, cela qui m’a permis de rappeler l’urgence et l’importance de mettre en place la planification écologique.

Découvrez aussi

Notre boussole politique doit être le droit international

La Cour Internationale de Justice reconnaît que 4 des 5 critères de génocide sont reconnus à Gaza.La France, signataire de la Convention de l’ONU sur le génocide, doit prendre des mesures. Intervention en commission des affaires étrangères...