78 jours de grève : bravo aux salariées d’ONET

12 décembre 2023 | A l'Assemblée nationale, Mobilisations, Questions au gouvernement

78 jours de grève pour que soit abandonné le contrôle infantilisant du travail des salariées d’ONET à Montpellier.

Il faut revaloriser les salaires dans la sous-traitance, lutter contre les temps fractionnés, limiter les temps partiels.

Retrouvez ma question orale au gouvernement ce mardi 12 décembre 2023.

Découvrez aussi